Leman L’Histoire au fond du Léman.                 >>>"home"...)

Telle que nous la présentons ici, elle a deux parties:

-l’une, l'"ancienne",
celle de la période des premiers hommes habitant sur les rives du Léman. Ces riverains ("lacustres") qui, le lac bais-
sant, construisaient leurs habitations toujours plus avant, toujours plus "bas". Cela depuis 6'000 ans (-4'000 environ).

Cette partie-là de l'histoire eut deux interruptions, deux périodes où on n'a pas planté de pieux : de
 -2'660 à -1'800  voir notre hypothèse sur limnologie.ch/leman-niveaux.html et de
 -1'750 à -1'650  voir : Earth andPlanetaryScienceLetters385(2014)28–39 chap 4.3..

Et… cette première partie cesse, brutalement, en -850…

Elle relève de ce qu’on appelle l’archéologie, et contient ce qu’on nomme les villages lacustres, les stations lacustres, les palafittes.
Elle contient en fait l’activité de l’homme de l'époque. Et cela à travers
 -ce qui a été mis (planté) dans le lac : essentiellement les pieux des cabanes, et
 -ce que le lac a submergé, en -850, préservant ainsi cela (essentiellement des objets en bronze et des poteries)
  pendant plus de deux mille ans… Car on retrouve les choses, aujourd'hui (ou hier, car il ne reste maintenant quasiment
  rien), comme si cela avait été abandonné il y a peu... voir notre site Les débuts de l'archéologie subaquatique sur Vaud
Nos travaux en archéologie subaquatique (certains nous ont été demandés, voire défrayés) nous ont amené à réfléchir quant à l'endroit où on construisait alors, et à mettre cela en rapport avec l'"occlusion de St-Maurice", puis à élaborer la vie du 2è lac, le GIORAN,
l'"ancienne", comprend donc un volet "archéologie" et un autre "limnologie".

-l’autre, l'"actuelle",
qui commence donc vers -850 et va jusqu’à aujourd’hui.
Elle contient en fait l’activité de l’homme industrieux : des "barbares" (comme disaient les romains) locaux, qui ont succédé aux "lacustres", puis des romains plus ou moins mélangés aux barbares, jusqu’à... nous.
Et tout cela à travers
 -ce qui a été mis dans le lac,
 -ce qui y est tombé (e.a. les épaves),
 -ce qui y a été jeté…

 Pour plus d'informations sur cette deuxième partie, voir notre site www.sub-rec.ch/indexf2.html